L’Hololens, le futur de l’entreprise ?

Hologram
Qu’est-ce que l’hololens ?

L’Hololens de Microsoft est un casque qui permet d’interagir avec des images et des objets virtuels projetés sous forme d’hologramme dans le champ de vision de l’utilisateur. L’éditeur qualifie son concept de réalité mixte car il emprunte à la fois à la réalité augmentée et à la réalité virtuelle. 

La réalité augmentée consiste à afficher un objet virtuel dans l’environnement réel de l’utilisateur et à permettre des interactions basées sur la position dans l’espace. Autrement dit, Pokemon Go .

La réalité virtuelle poursuit un objectif différent : transporter l’utilisateur dans un univers virtuel grâce à des représentations 3D avec lesquels vous avez la possibilité d’interagir. Une fois équipé d’un casque VR comme l’Oculus Rift,  vous vous retrouvez immergé dans un monde virtuel coupé du monde réel. (assistons-nous aux prémisses de Matrix ?)

La réalité mixte c’est une combinaison de ces deux technologies: un environnement « augmenté » grâce à l’affichage d’informations numériques et des interactions sophistiquées. L’Hololens détecte votre environnement grâce à des caméras intelligentes, projette des images virtuels et l’ordinateur vous permettra d’interagir avec ces constructions virtuels.

 

A la manière d’Iron Man, nous pourrons, un jour peut être, construire des maquettes entièrement en hologrammes, faire des présentations interactive en université ou en entreprise.

 

Incontournable : Le cloud computing

cloud computing

Qu’est ce que le cloud ?


Le cloud computing est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée. Tout objet ayant une connexion à internet (de l’ordinateur à la montre connecté) peut envoyer et recevoir des données sur le serveur du cloud.

Pour le grand public, le cloud computing se matérialise  par les services de stockage et de partage de données numériques comme, Dropbox,  OneDriveiCloud. L’avantage du cloud computing, vous pouvez consulter vos fichiers n’importe où, n’importe quand.

cloud computing

Pour aller plus loin :


Selon le cabinet Forrester, il devrait représenter un marché mondial de 15,9 milliards de dollars en 2017 et le chiffre devrait croître de 10,3% en moyenne par an pour atteindre 26 milliards de dollars en 2022.

Le cloud privé consiste à optimiser les ressources informatiques internes et à faciliter l’accès aux applications en faisant appel aux technologies digitales. Il peut être construit sur un site interne ou hébergé chez un hébergeur informatique qui pourra faire de l’infogérance. L’objectif est de garder le contrôle sur des applications métiers ou des données sensibles et donc de limiter au maximum les fuites.

Cloud privée

Source : Forrester; Futurascience