Application web : 5 conseils pour améliorer votre cahier des charges (qui fonctionnent incroyablement bien)

5 conseils logiciels et applications web

Réaliser un cahier des charges est une étape stratégique. C’est aussi la première vision qu’auront vos prestataires de votre projet.

1- Présentez votre entreprise, votre stratégie d’entreprise et votre cible.

Ceci permet à votre prestataire de découvrir qui vous êtes et à quoi vous aspirez. Cela permet également de définir votre projet en prenant un peu de recul. Ce qui sera utile à votre prestataire pour mieux vous conseiller.

C’est également ici que vous pouvez préciser vos objectif à moyen terme. Car le prestataire pourra peut-être vous donner lui aussi de très bonne idées !

2- Listez l’ensemble des fonctionnalités que vous souhaitez.

Cela paraît évident. Pourtant bien souvent, nous lisons des phrases comme : « je voudrais une page d’accueil comme airbnb », ou « un formulaire comme cesupersite.woa ». Cela ne renseigne par vraiment le prestataire et il risque d’interpréter cette référence à sa façon sans voir ce que vous montrez.

L’astuce consiste à dire ce que vous voulez obtenir. Posez-vous donc la question du résultat plutôt que du moyen de l’obtenir.

Par exemple :

  • Je souhaite une authentification forte car la sécurité est importante.
  • Je souhaite pouvoir gérer finement les droits de chaque utilisateur en fonction de son rôle dans l’entreprise
  • L’application doit pouvoir fonctionner hors ligne
  • Les notifications doivent être mise à jour en temps réel sur le tableau de bord.

3- Mettez des priorités aux fonctionnalités

C’est utile de classer les fonctionnalités par grands groupes fonctionnels. En même temps, une approche par priorité à l’étape cahier des charges est très intéressante. Cela va permettre à votre prestataire de découper des lots et de gérer plus finement le budget.

Voici un exemple de classement par priorité que je trouve très intéressant :

a- Le groupe des fonctionnalités minimum pour démarrer le projet. Ce sont les fonctionnalités vitales sans lesquels le projet ne sert à rien.

b- Le groupe des fonctionnalités substantielles pour que le produit soit adapté au marché. Pour qu’il soit équivalent ou meilleur que la concurrence par exemple.

c- Le groupe des fonctionnalités annexes qui sont plus du domaine du confort, du gadget, des automatisations, etc.

La tentation est forte de tout mettre dans les groupes a et b. Pour éviter ce piège, on pourra se poser les questions suivantes :

« sans cette fonctionnalité est-ce que mon projet fonctionne ? »

– si non = a
– si oui = b ou c

« avec cette fonctionnalité est-ce que mon projet va se développer  ? »
– si non = c
– si oui = b

4- Une présentation simple

Une liste des fonctionnalités avec le résultat attendu est suffisant. Il n’est pas nécessaire de faire de longues phrases. Cela peut prendre la forme de listes à puces ou de tableaux.

Plus ce sera simple pour vous, mieux ce sera pour votre prestataire et son évaluation du projet.

5- Utilisez les schémas

Votre projet comportera sans doute des processus, des étapes, des hiérarchies. Souvent un schéma synthétique est plus facile à réaliser que de rédiger deux pages d’explications.

Faire un schéma a également l’avantage de faire ressortir les éventuelles incohérences. En réalisant cette étape peut-être corrigerez-vous en même temps certaines d’entre elles.

Quant à leur forme, cela peut-être des graphiques, des diagrammes voir des mindmap.

Étude de cas : winup-immo.com – l’enchère immobilière en ligne

Winup-immo.com

Étude de cas

Présentation

Winup est une jeune startup dans le secteur de la vente immobilière. L’objectif de Winup ? Fournir un outil innovant de vente immobilière en ligne basé sur l’enchère.

C’est avec cette idée que Maxime Larhantec, fondateur de Winup, a consulté KREATYS pour développer son application.

Comment se construit le projet ?

Pour répondre aux besoins de Winup, nous avons développé plusieurs interfaces spécifiques à chaque utilisateur :

  • Le back-office de gestion : Permettre à Winup et son staff de gérer leurs clients, utilisateurs et toutes les enchères réalisées.
  • Une interface agence : Fournir un véritable outil de travail pour les agents immobiliers avec pour objectif de les rendre le plus autonomes possibles.
  • Une interface utilisateur/acheteur : Celle-ci correspond à l’interface des acheteurs qui se connecteront sur Winup pour participer à une enchère et acheter le bien de leur rêve au meilleur prix.
  • Un site internet : Pour permettre à chacun de trouver les informations dont il a besoin.

Bien sûr, nos développeurs ont effectué un travail énorme pour réaliser ce projet mais nous ne sommes pas les seuls à avoir permis son développement. Bien entendu, Maxime a été le maître d’oeuvre du projet et nous avons pu nous appuyer sur le travail de design et de création d’identité réalisé par l’agence SMAC.

Quel à été le défi durant ce projet ?

Pour ce projet, l’un des points importants à été la réalisation des enchères en temps réel quel que soit le nombre d’acheteurs ou le navigateur utilisé.

Notre objectif : que tous les participants aient la même information, au même moment pour éviter toute erreur ou enchère en double.

Le résultat :

Une année après la mise en production le site et le concept fonctionnent à merveille.

Cela a été un travail collectif, nous sommes fiers de vous montrer les résultats de plusieurs mois de travail :

Page d’accueil – winup-immo.com
Page acheter – winup-immo.com
Salle d’enchère winup – page professionnel
Mockup interface agence responsive

Vous souhaitez en savoir plus sur ce projet ? Contactez Winup ou Kreatys

Conseils pour réaliser votre cahier des charges d’application web et logiciel métier

Voici quelques conseils et un plan type de cahier des charges.

Le plus important pour commencer :  un cahier des charges n’est pas un document « scolaire ». C’est un outil destiné à guider l’équipe qui va évaluer et mettre en œuvre le projet. Il faut garder ceci en tête afin de rester focalisé.

Afin de couvrir l’ensemble, nous proposons de rédiger votre CdC selon le plan type suivant :

  1. Documents de référence
    Si le CdC résulte de certains documents ou réunions, ils est indispensable de les indiquer ici pour pouvoir s’y référer si besoin.
  2. Présentation générale du projet et objectifs fonctionnels
    Il est intéressant de présenter le projet en quelques lignes. Inutile d’en faire des tonnes ou de rappeler l’historique de votre entreprise sur 20 ans.
    Les objectifs à atteindre sont des points fondamentaux qu’il est nécessaire de poser noir sur blanc dès le départ.
  3. Description de l’environnement technique cible
  4. Structure du projet
    1. organisation des contenus (arborescence par exemple)
    2. référencement naturel & webmarketing
  5. Terminologie
    Quelquefois, le métier impose un jargon qu’il est important de définir pour les non initiés. Cela permet d’éviter les erreurs et les malentendus.
  6. Détail des fonctionnalités du Front office
    1. fonctionnalité 1 : définition de la fonctionnalité, Critères et conditions de fonctionnement, Contraintes et flexibilité. Voir plus bas…
    2. fonctionnalité 2
    3. fonctionnalité n
  7. Détail des fonctionnalités du Back office
    1. fonctionnalité 1
    2. fonctionnalité 2
    3. fonctionnalité n
  8. Orientations graphiques et ergonomiques
  9. Sauvegardes, persistance des données, plan de reprise d’activité
  10. Lotissements, jalons & délai

Concernant le détail des fonctionnalités

Chaque fonctionnalité doit être isolée et détaillée. Voici un exemple :

Fonctionnalité 61 – Connexion

Définition

La connexion au site se fait par un couple login et mot de passe.

Critères et conditions de fonctionnement

Le formulaire de connexion sera disponible sur toutes les pages publiques si l’internaute n’est pas connecté. Une page spécifique dédiée à la connexion existera aussi.

Le login sera toujours un email.
Le mot de passe sera celui choisit par l’internaute lors de l’inscription ou du changement de mot de passe.
L’ensemble des pages proposant des fonctionnalités à l’internaute seront accessibles uniquement en mode authentifié.

Les autres pages seront publiques.

En cas de réussite du login, l’utilisateur sera redirigé soit sur sa landing page par défaut ou sur la page protégée d’origine si l’information est disponible dans le contexte.

Contraintes et flexibilité

Lorsque la personne est connectée elle a la possibilité de se déconnecter par un simple clic sur un lien ou bouton.

Fonctionnalité 63 – Mot de passe oublié / nouveau de mot de passe

Définition

Un lien « mot de passe oublié » permettra à l’internaute de changer son mot de passe de manière sécurisée.

Critères et conditions de fonctionnement

L’internaute recevra un email à l’adresse de son compte lui permettant de cliquer sur un lien temporaire et sécurisé. Ce lien le dirigera vers une page spécifique du site qui permettra de rentrer un nouveau mot de passe.
Un indicateur de robustesse du mot de passe sera disponible.
A la fin du processus, l’internaute sera informé de la réussite de la manipulation et sera redirigé sur une page de connexion.

Contraintes et flexibilité

Le liens devra contenir une méthode d’authentification temporaire de l’internaute vers la page spéciale.
La durée de l’authentification temporaire sera à déterminer (2h paraissent raisonnables).
Le mot de passe devra contenir au minimum 8 caractères avec au minimum un mélange de lettre et de chiffres. Majuscules et minuscules seront différenciées.

Vous savez tout, maintenant c’est à vous !

Quelles technologies utilisons-nous pour vos projets ?

C’est une question cruciale : quelles technologies utiliser pour son développement d’application. Nous vous avons déjà présenté un article comparatif entre les applications natives et hybrides .

Comme nous vous l’avions dit, la technologie utilisée dépendra de votre projet. Par exemple, si vous souhaitez des fonctionnalités poussée comme de la réalité augmentée, il faudra une application native. Néanmoins, une bonne partie des applications peuvent se faire en application en version web et/ou hybrides, c’est-à-dire une seule application pour IOS et Android.

Chez Kreatys, nous sommes convaincu que les applications web et hybrides sont l’avenir de l’entreprise. C’est pourquoi nous utilisons les technologies suivantes :

Pour vos bases de données

Les Frameworks pour les applications web et mobile

Les langages utilisées

Vous souhaitez en savoir plus sur nous et les techno qu’on utilise ? Contactez-nous 😉