Liste d’outils gratuit et Open source pour favoriser le télétravail

outils gratuits et open source

#COVID19 hashtag#télétravail La crise sanitaire due au Covid19 pousse nos citoyens et nos entreprises à favoriser le télétravail afin de limiter la propagation du virus.

Excellente idée me direz-vous ! Oui mais ce n’est pas si simple !

Beaucoup d’entreprises, ne sont pas forcément équipées en terme de logiciel pour rester efficaces à 100%.

Voici une liste d’outils web gratuit et/ou en Open Source que vous pouvez utiliser dés maintenant :

Pour la productivité :

  • La suite Google : Grâce à son offre gratuite, vous pouvez avoir à disposition un drive, votre agenda et des outils bureautiques (docs,slides, sheets…)

En Open Sources, vous pouvez trouver une liste de logiciels sur : https://lnkd.in/gbtGx2Y dont :

  • Framatalk : Simple d’utilisation, vous pourrez réaliser des visioconférences à plusieurs et partager vos écrans en toutes sécurités. https://lnkd.in/gCy3Rkx
  • Wetransfer : Transférez vos fichiers volumineux qui ne passent pas en pièce jointe gratuitement https://wetransfer.com/

Pour la création graphique et vidéo

  • Canva : Outils de création graphique web. Un des outils les plus simple et intuitif quand on n’est pas un expert sur Indesign. https://www.canva.com/
  • Lumen5 : Outil simple de création vidéo. Présence du logo à la fin de la vidéo en version gratuite https://lumen5.com/
  • Headliner : Outils de création vidéo au format des réseaux sociaux (square, story instagram…). Aucun logo n’apparait à la fin de la vidéo. https://www.headliner.app/

NextCloud, un outil Open Source puissant

Outils puissants et gratuits qui à de multiples fonctionnalités conforme RGPD : Drive, chat, agenda, https://nextcloud.com/

Tous ces outils ont pour objectifs de vous aider dans la mise en place du télétravail dans votre entreprise. Il en existe d’autres qui pourront également répondre à votre besoin. Cet article sera régulièrement mis à jour.

Comment les services RH se transforment grâce aux technologies numériques ?

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la transformation numérique des services RH, que ce soit dans les entreprises de recrutement (intérim, consultant…) ou interne aux entreprises.

Une des fonctions des ressources humaines est d’améliorer les processus de recrutement afin d’améliorer le bien-être des salariés, recrus.

Nous avons tous connu ces situations :

  • Envoyer une candidature sur un site internet sans avoir de réponse
  • Devoir récupérer ses fiches de paies en papier (et ne pas les perdre 😉 )
  • Devoir garder nos tickets pour les transmettre et demander un remboursement
  • Et des situations comme celles-ci sont fréquentes encore aujourd’hui..

Cependant, nous voyons l’émergence d’une réelle volonté de digitaliser ces processus. Cela présente plusieurs avantages :

  • Fiabiliser les données
  • Zéro papier
  • Simplifier les processus
  • Communiquer plus facilement avec ses salariés

Les possibilités de développement sont assez larges pour répondre aux nouveaux défis rencontrés par les ressources humaines :

Par exemple, nous pouvons développer des plateformes permettant :

Le recrutement/intérim

  • Envoie de CV
  • Visioconférence
  • Suivis des étapes de recrutement
  • Envoie des documents officiels (document d’identité, cv, lettre de motivation…)
  • Espace sécurisé pour les recrues
  • Gestion des offres d’emploi

Interne à l’entreprise

  • L’envoi des notes de frais
  • L’envoi des arrêts médicaux
  • Un espace « coffre fort » pour chaque employé afin de conserver : notes de frais, fiches de paie…
  • Effectuer les demandes de congés en ligne
  • Faire des demandes de formations
  • Suivis les plannings
  • E-learning
  • Signature électronique des contrats
  • Pointeuse 2.0
  • ….

Le tout pouvant être développé en application web et/ou mobile. Le plus : grâce aux technologies Open Sources, vous devenez propriétaire de votre application.

Vous souhaitez effectuer la transformation numérique de votre service RH ? Contactez-nous

Découvrez comment les EHPAD se transforment grâce aux technologies numériques

Kreatys et les entreprises de conseil

aujourd’hui, Je vais vous parler des possibilités de développement que Kreatys à pu réaliser dans le domaine du conseil.

Les entreprises de conseils proposent des services comprenant une phase de diagnostic puis une mise en place de solutions pertinente pour l’entreprise.

La phase lors de laquelle nous sommes le plus souvent sollicités est la phase de diagnostic. En effet, nous avons déjà développé plusieurs outils pour des entreprises afin de leur permettre de rechercher leur besoin plus facilement.

Par exemple, nous avons créer un outil de diagnostic numérique pour aider les entreprises à connaître leur maturité digitale. 

http://mondiagnosticnumerique.fr/

À la fin de ce diagnostic, vous avez accès à une analyse graphique qui pourra être affinée grâce à l’analyse de l’entreprise de conseil.

Grâce aux technologies web, cet outil est disponible partout, sur n’importe quel support.

Un des autres outils diagnostic réalisé est celui de Linksium : SkanUp

Incontournable : Le cloud computing

cloud computing

Qu’est ce que le cloud ?


Le cloud computing est une infrastructure dans laquelle la puissance de calcul et le stockage sont gérés par des serveurs distants auxquels les usagers se connectent via une liaison Internet sécurisée. Tout objet ayant une connexion à internet (de l’ordinateur à la montre connecté) peut envoyer et recevoir des données sur le serveur du cloud.

Pour le grand public, le cloud computing se matérialise  par les services de stockage et de partage de données numériques comme, Dropbox,  OneDriveiCloud. L’avantage du cloud computing, vous pouvez consulter vos fichiers n’importe où, n’importe quand.

cloud computing

Pour aller plus loin :


Selon le cabinet Forrester, il devrait représenter un marché mondial de 15,9 milliards de dollars en 2017 et le chiffre devrait croître de 10,3% en moyenne par an pour atteindre 26 milliards de dollars en 2022.

Le cloud privé consiste à optimiser les ressources informatiques internes et à faciliter l’accès aux applications en faisant appel aux technologies digitales. Il peut être construit sur un site interne ou hébergé chez un hébergeur informatique qui pourra faire de l’infogérance. L’objectif est de garder le contrôle sur des applications métiers ou des données sensibles et donc de limiter au maximum les fuites.

Cloud privée

Source : Forrester; Futurascience