Le machine learning : Qu’est-ce que c’est ?

 

Définition :

Arthur Samuel : « Field of study that gives computers the ability to learn without being explicitly programmed »

En Français : « Champ d’étude qui donne aux ordinateurs la capacité d’apprendre sans être explicitement programmés à apprendre »

CONCRÈTEMENT

Le Machine Learning est un sous domaine de l’intelligence artificielle. Une nuance est à faire car toute intelligence artificielle n’est pas un machine learning. Il existe d’autres protocoles d’apprentissage que nous ne traiterons pas dans cet article.

Designed by Freepik

Le Machine Learning  est un ensemble d’algorithmes utilisables. En fonction de ce que l’on souhaite, nous allons assembler différents algorithmes ensemble.  l’objectif étant d’obtenir, grâce à l’apprentissage, des prédictions à un problème connu.

L’apprentissage se fait par l’exemple, nous allons d’abord fournir des données avec un résultat connu. Plus le Machine Learning aura des données, mieux il apprendra. A partir d’un certain niveau d’apprentissage, les algorithmes vont pouvoir prédire des résultats.

Prenons Netflix  pour exemple :

Vous regardez des films sur Netflix, chaque film correspond à une catégorie (horreur, comédie…). Plus vous allez regarder de films ou séries plus vous donnerez des données au Big Data de Netflix. Ces données iront alimenter le Machine Learning qui produira des résultats en fonction d’une question posé (Quel contenu aimerait l’utilisateur ?…).

 En fonction de ces résultats, Netflix sera en mesure de vous proposer du nouveaux contenus qui sera adapté à vos goûts et qui aura donc la plus grande probabilité d’être visionné par vous.

En plus :

Basé sur une autre technologie, une étude menée par une équipe de chercheurs du Georgia institute of technology a essayé d’apprendre à une intelligence artificielle de recréer un jeu vidéo en regardant quelqu’un jouer.

N’ayant pas accès au code du jeux vidéo, l’intelligence artificielle a observé les pixels du jeu afin d’apprendre et de le reproduire.

Cette technologie a permis à l’intelligence artificielle d’apprendre par l’exemple en observant. L’intelligence artificielle a pu recréer le jeux video en développant des règles pour chaque action du jeux.

Cela laisse envisager des progrès considérable dans le développement de l’intelligence artificielle et de l’interaction homme-machine.

 

Développement spécifique, sur mesure c’est quoi ?

Un logiciel spécifique ou sur mesure est développé pour vous dans l’optique de résoudre une série de problèmes liés à votre façon de travailler.

Dans votre métier, chaque jour, vous rencontrer certains problèmes souvent récurrents. Avec l’habitude, vous vous y faite. Jusqu’au jour où vous déciderez d’y remédier. Faire appel à des solutions informatiques pour les régler est une démarche classique. Et vous allez vous confronter au choix : logiciel d’un éditeur spécialisé ou logiciel spécifique ? A ce propos vous pouvez lire cet article : Application métier : progiciel ou développement spécifique ?

Le logiciel spécifique sera la solution qui vous permettra de résoudre vos problèmes à votre manière, contrairement à l’utilisation d’un progiciel d’éditeur qui vous imposera sa façon de faire.

Comment est construit le logiciel spécifique métier ?

Les entreprises capables de réaliser des logiciels spécifiques à votre métier ont l’expérience et la connaissance de cas similaires aux vôtres. Elles utilisent généralement leurs boites à outils et leur capacité à comprendre votre problème pour construire avec vous la solution idéale dans les technologies qu’elles maîtrisent.

Quelquefois, on peut démarrer à partir de zéro, mais le plus souvent une base technique stable et ouverte est utilisée. Il s’agit souvent d’un framework. C’est la maîtrise de ce framework par l’équipe technique qui garantie un produit final fiable. Le choix du prestataire est donc aussi important que pour un progiciel.

Lorsque l’on choisi une solution spécifique, on ne va pas « chambouler » toute l’organisation de l’entreprise. Ce qui est rarement le cas d’une solution progiciel qui remet souvent en cause une certaine manière de travailler.

Un développement spécifique, sur mesure sera donc in fine votre logiciel, votre solution.

Application métier : progiciel ou développement spécifique ?

 

Digitalisation, dématérialisation des processus… Vous avez le projet d’équiper votre entreprise d’un logiciel dédié à votre métier. Deux solutions s’offrent à vous : faire développer une application spécifique ou utiliser un progiciel. Alors laquelle choisir ? Voici ma réponse.

Si vous avez un processus métier standard

Si votre façon de travailler n’a aucune spécificité, si vous travailler comme la plupart des professionnels dans votre domaine, il y a de fortes chances qu’il existe un progiciel créé et adapté à votre métier dans ses grandes lignes. C’est souvent le cas dans les domaines très réglementés comme la comptabilité, les professions médicales…

Je vous conseillerais donc de faire le tour des progiciels dédiés à votre métier et de choisir. En revanche, je vous déconseille de détourner l’utilisation d’un progiciel non dédié précisément à votre métier ou bien trop générique. Vous risquez de grandes déconvenues sur le long terme.

Souvent il arrive que l’entreprise croit travailler comme ses confrères mais ce sera dans les petits détail qu’apparaîtra le diable.

Développement d’application métier spécifique et sur mesure

Si vous avez un processus métier particulier

Dans ce cas inutile de regarder les progiciels si ce n’est pour vous inspirer. Mon avis est que l’informatique doit s’accorder à votre manière de travailler pour l’améliorer et faire progresser vos processus. Ici le développement spécifique sur mesure sera le meilleur choix. Il sera adapté à vos besoins, à vos ressources.

Il sera construit pour durer longtemps et pourra évoluer dans le sens que vous jugerez le plus efficace pour votre entreprise. Il pourra également être développé par paliers successifs, afin de s’accorder progressivement à vos équipes.

Et dans tous les cas…

… ne choisissez pas une implémentation lourde qui nécessite de réaliser des changements à tous les étages de votre entreprise. La solution idéale doit se « brancher » sur l’existant et accélérer vos processus. On voit trop souvent l’inverse.

Enfin, prêtez une attention particulière au degrés d’ouverture et d’inter-communication de la solution choisie.