Combien coûte un logiciel web sur-mesure ?

Combien coûte un logiciel professionnel ?

Un logiciel sur-mesure, pourquoi faire ?

A l’instar de la création d’un site internet, développer un logiciel professionnel sur-mesure, c’est comme bâtir une maison. Dans un premier temps, vous aurez les fondations, les murs et le toit. Viendra par la suite, la peinture, la décoration et tout les petits détails qui feront que votre maison est unique.

Développer un logiciel sur mesure, c’est un peu la même chose. Le développement démarrera par une idée primaire, ce dont vous avez besoin, par exemple, convertir vos tableaux Excel pour aller plus vite et gagner en fiabilité. Puis viendront, ensuite, les petits détails annexes qui rendront votre logiciel le plus efficace pour votre métier.

L’utilité d’un logiciel sur-mesure c’est qu’il réponde à vos attentes et contraintes métiers. En somme, avoir un logiciel professionnel a permis à nos clients d’aller plus vite et d’automatiser certain processus, les rendant plus efficaces.

de l'idée à la création
de l’idée à la création

Mais alors, combien coûte un logiciel sur-mesure ?

Comme pour votre maison, le prix d’un logiciel sur-mesure se calcul en fonction de ce que vous demandez comme fonctionnalités mais aussi en temps de développement. Pour un développement basique, comprenant de la collecte de données et son traitement, comptez 15 000 euros.

Si vous souhaitez un logiciel plus complet avec des fonctionnalités plus poussées comme la prévision de panne (Machine learning), la signature électronique…Il faudra compter un budget un peu plus important.

Le prix final dépend du nombre de fonctionnalités que vous souhaitez, de leur complexités et du temps de développement.

Pour des projets de transformation de processus papier en logiciel web plus ou moins complexe, un budget de 30 000 est déjà un très bon budget.

Il permettra à nos équipes de pouvoir développer un logiciel de très bonne qualité avec plusieurs fonctionnalités.

A savoir que la conception de logiciel n’a pas de limite. A chaque idée, chaque besoin, une solution est possible.

Vous souhaitez en savoir plus ou effectuer un devis ? cliquez ici

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux :

linkedin    twitter     fb     insta

Comment remplacer Excel par un logiciel métier spécifique ?

Simplifiez votre métier !

La transformation numérique est au cœur de l’actualité et toutes les entreprises ne trouvent pas ce dont elles ont besoin. Nos clients demandent de plus en plus des outils correspondant à leurs métiers. Certain logiciel « grand public » existent mais ils ne correspondent pas aux attentes des entreprises.

Une demande assez récurrente que nous rencontrons concerne la transformation des fichiers Excel en outils métier plus simple d’utilisation et plus fiable . L’objectif est assez simple, collecter et traiter des données de manière automatique grâce à un logiciel sur mesure. En somme, nos clients cherchent à simplifier leurs processus de travail et à les rendre plus rapides.

Par exemple, un de nos clients souhaitait récolter des données à partir de ses objets connectés, les traiter et avoir une alerte en cas de panne. Grâce au travail pointu de notre équipe, nous avons pu mettre en place un système d’anticipation des pannes. D’autre conceptions sont aussi possible :

  • facturation en ligne
  • signature électronique
  • digitalisation de vos processus d’une manière générale (devis, Excel…)
Dashboard Reaktor
exemple de Dashboard

Notre solution : Vous proposer un service optimal et de qualité afin de pouvoir répondre à vos problématiques métiers.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Langage informatique : Python

Créé par Guido van Rossum, Python est un langage de programmation, dont la première version est sortie en 1991.  Ce langage a été baptisé ainsi en référence à la troupe de comiques les « Monty Python ».

qu’est-ce que Python ?

Python est un langage puissant, facile à apprendre et qui offres de multiples  possibilités. Une fois installez, vous disposez de nombreuses fonctionnalités intégrées au langage.

Il existe ce qu’on appelle des bibliothèques qui aident le développeur à travailler sur des projets particuliers. Il est très facile d’étendre les fonctionnalités existantes: plusieurs bibliothèques peuvent  être installées pour développer des interfaces graphiques ,par exemple.

Que peut-on faire avec python
  • des petits programmes simples, qui seront chargés d’une mission très précise, ceux-ci sont appelés scripts ;

  • des programmes complets, comme des jeux ou des suites bureautiques ;

  • des projets plus complexes, comme des progiciels.

Voici quelques exemples de fonctionnalités possibles avec Pythons :

  • créer des interfaces graphiques ;

  • faire circuler des informations au travers d’un réseau ;

  • dialoguer d’une façon avancée avec votre système d’exploitation ;

    Python est un langage de programmation interprété, c’est-à-dire que les instructions qui lui sont envoyez sont « transcrites » en langage machine au fur et à mesure de leur lecture. D’autres langages existent. Le langage C, par exemple, est appelé « langage compilé » car, afin de pouvoir l’exécuter, un logiciel spécialisé devra transformer le code du programme en langage machine. On appelle cette étape la « compilation ». À chaque modification du code, il faut refaire une étape de compilation.

    Les avantages d’un langage interprété sont la simplicité  et la portabilité, Python est un langage qui fonctionne sur tout les systèmes d’exploitation. Les langages compilés sont eux aussi portable mais d’un système à l’autre, on doit utiliser des compilateurs différents. De plus, certaines instructions ne sont pas compatibles, voire se comportent différemment en fonction du systèmes d’exploitation utilisé.

    En revanchent, un langage compilé sera plus rapide qu’un langage interprété car la traduction simultanée en langage machine de votre programme ralentit l’exécution.  Cette différence se faire de moins en moins sentir au dur et à mesure des améliorations de Python.

    Pour résumer
  • Python est un langage de programmation interprété offrant de multiples possibilités

  • Il permet de créer toutes sortes de programmes (jeux, logiciel, progiciel…)

  • Il est possible d’associer des bibliothèques à Python afin d’étendre ses possibilités.

  • Il est peut fonctionner sous différents systèmes d’exploitation. L’étape de « compilation » n’est pas nécessaire.

Développement spécifique : Application native ou hybride, que choisir ?

C’est la grande question qui revient au sein de nos clients. Devons-nous développer une application mobile native ou hybride ? Chacune des deux options a ses avantages et ses inconvénients.

La réponse : Cela dépend de votre projet !

L’application native : Performante mais plus coûteuse 

L’application native est une application mobile que l’on télécharge et que l’on installe ensuite sur son smartphone ou sur sa tablette. Chaque plateforme (IOS, android…) a son propre langage.

  •  IOS : Objective-C ;
  •  Android : Java ;
  • Windows Phones : C#.

Cette application est dite native car elle va  pouvoir accéder aux fonctionnalités du support comme par exemple le GPS, l’appareil photo et notamment au hardware. Les applications natives seront  plus performantes  que les applications hybrides.

Le hic ? Si vous souhaitez avoir une application mobile native et que vous voulez qu’elle soit disponible sur toutes les plateformes, il faudra concevoir des applications bien distinctes car ce ne sont pas les mêmes langages utilisés pour lors du développement sur IOS ou sur Android.

Cela entraîne donc des coûts de production qui seront plus élevés que pour une application hybride.

L’astuce : suivant votre marché, il est intéressant de se demander qu’elle plateforme utilise votre cible. Si elle utilise à 80% Android, le développement d’une seule application peut suffire dans un premier temps.

L’application hybride : moins performante mais moins chère  

L’application hybride est une application à mi-chemin entre les Webapps et les applications natives.

Petit rappel : une Webapp est un logiciel applicatif hébergé sur un serveur et accessible depuis un navigateur Internet. Elle est adaptée pour les terminaux mobiles grâce à une bonne ergonomie et à certaines fonctionnalités spécifiques.  Une Webapp ne peut pas fonctionner sans connexion Internet. Les webapps sont développées une seule fois avec de l’open web HTML5, Javascript et CSS.

Une application hybride est donc à mi-chemin entre une application native et une webapp. Il s’agit de développer une application avec la même technologie qu’une webapp,  puis de l’encapsuler pour en faire une application mobile, que l’on peut installer via les stores. L’application hybride sera fonctionnelle avec une bonne ergonomie sur tous les supports sans avoir à développer une application pour chaque plateforme.

Contrairement aux webapps, dans une application hybride, on vient intégrer une couche de code natif pour permettre à l’application de pouvoir utiliser les fonctionnalités du support (appareil photo, GPS…).

Le hic ? Les applications hybrides coûtent moins cher mais sont en revanche  moins performantes que les applications natives. Suivant votre projet, il se peut que vous ne puissiez pas développer une application hybride en raison de contraintes technique (utilisation de capteurs du téléphone…)

Par exemple, si vous souhaitez développer une application pour objet connecté et que cette application soit sur IOS et Android, il faudra surement privilégier l’applications native. Les langues de communications entre l’API de l’objet et les smartphones vont changer en fonction de votre plateforme.

Comme dit précédemment, votre choix dépendra de votre projet !

Si vous souhaitez avoir plus d’informations ou  poser quelques questions, c’est ici. Notre équipe se fera une joie de vous répondre.