La croissance de l’e-commerce français d’ici 2020

chartoftheday_4381_e_commerce_les_previsions_de_croissance_d_ici_2020_nSource : https://fr.statista.com/infographie/4381/e-commerce_-les-previsions-de-croissance-dici-2020/

 

L’évolution du e-commerce en France depuis 2009

commerce-electronique-france

Présence et visibilité sur internet : 1 conseil

Un Conseil
Le conseil pour réussir la création et la promotion de son site internet

Etre présent sur internet est devenu plus qu’une nécessité pour la réussite d’une entreprise, quel que soit son domaine d’activité.

Certaines entreprises sous-estiment le pouvoir de cet outil marketing. Elles n’y consacrent que peu de temps et confient sa réalisation à des amateurs. Elles considèrent Internet comme un grand catalogue ayant un pouvoir d’attraction magique et attendent les clients.

Vient alors le temps des désillusions…

Avoir un site internet ne sert pas à grand chose s’il n’est pas correctement réalisé techniquement et intégré dans une stratégie globale à l’entreprise. Le site n’est pas une fin en soi et doit répondre aux objectifs fixés par l’entreprise.

Alors, vous l’avez devinez, notre conseil du moment qui sera peut-être le plus important :

Intégrez le projet de site internet dans un projet de stratégie d’entreprise général.

Qu’il soit commercial, marketing ou technique.

Le flash banni d’AdWords et DoubleClick

Bientôt la fin de Flash?

 

Le lecteur Flash par Adobe
Le lecteur Flash par Adobe

Google a annoncé qu’à partir du 30 juin de cette année, il ne sera plus possible d’ajouter une publicité en Flash sur les réseaux d’AdWords et de DoubleClick, et, dès le • 2 janvier 2017 •, Google cessera totalement de diffuser les annonces en Flash sur ses réseaux.

Cela s’inscrit dans un processus de standardisation du web et des langages utilisés souhaité par Google notamment, et le Flash ne fait pas partie de ce plan: Google lui préfère le HTML5 et Adobe eux-mêmes ont annoncé à la fin de l’année dernière encourager l’utilisation de nouveaux standards, et donc de laisser tomber Flash.

Bref, c’est un coup dur pour le Flash qui vit probablement ses derniers mois, mais aussi pour toutes les agences de pub qui ont donc 5 mois pour changer leurs publicités.

Si cela vous concerne, ou que vous êtes curieux, Google a publié une FAQ pour les personnes souhaitant donc changer la plateforme de leurs annonces.